Les offres de soins pour les internés au Centre Hospitalier Jean Titeca

[print-me target= ».a-imprimer »]

L’offre thérapeutique du Trajet de Soins pour Internés du CHJT se veut plurielle, progressive et intégrative. Cette offre vise à :

  • Apporter une réponse médico-psycho-sociale adaptée aux situations vécues par les personnes internées,
  • Développer un trajet de soins pouvant répondre à des profils, des états cliniques ou des projets de réinscription sociale singuliers et spécifiques,
  • Développer une pratique de réseau avec les intervenants du soin (psycho-médico-sociaux),
  • Offrir un maillage thérapeutique à long terme.

Elle repose principalement sur deux unités de soins qui s’organisent dans un continuum de soins (USIP Ukuma et UPML Hegoa). D’autres unités (Les Bambous et Eole) complètent une offre la plus large possible.

L’unité de soins intensifs psychiatriques (USIP) Ukuma

Descriptif du projet

L’USIP Ukuma accueille 21 personnes adultes (H/F) internées, libérées à l’essai, en situation de décompensation psychique modérée à sévère. Ces personnes pourront présenter une dangerosité psychiatrique (trouble du comportement et/ou de l’agressivité en lien avec la décompensation psychique) pouvant bénéficier d’une prise en charge en milieu hospitalier medium security.

L’USIP a pour mission première l’observation, le diagnostic et le traitement intensif permettant la stabilisation de l’état de santé mentale afin d’orienter la personne vers un trajet de soins adapté (préférentiellement l’unité de soins de rétablissement « Hegoa »).

Les séjours sont d’une durée de 6 mois (renouvelable une fois) et comportent la phase d’accueil suivie de la phase d’intensification des soins.

Pour les séjours de crise (15 jours à 1 mois) : bilan médico-psycho-social afin de favoriser le maintien du projet de réinsertion sociale.

Pour les séjours de time out (1 à 3 mois) : hospitalisation planifiée depuis un autre hôpital afin d’améliorer les chances d’une poursuite d’un séjour de réinsertion sociale (objectif : éviter la suspension ou la révocation de la libération à l’essai).

Les admissions se feront suite à un processus de candidature. Les documents suivants doivent être transmis afin de procéder à l’évaluation de la demande.

Public cible

Adulte (H/F) interné libéré à l’essai en situation de décompensation psychique répondant aux critères d’inclusion

Candidature

admissions.internement@chjt.be

Critères d’inclusion

  • Diagnostic primaire : troubles psychotiques, troubles de l’humeur, troubles anxieux, troubles mentaux liés à une affection médicale générale, troubles de la personnalité
  • Diagnostics de comorbidités : troubles liés à une substance

Critères d’exclusion

  • Handicap mental sévère avéré
  • Psychopathie / trouble de la personnalité de type antisocial primaire
  • Problématique sexuelle primaire
  • Toxicomanie comme diagnostique primaire

Psychiatre

Dr Patrizio DI VIRGILIO : 02.735.01.60

L’unité de psychiatrie médico-légale (UPML) Hegoa

Descriptif du projet

L’unité Hegoa accueille jusqu’à 27 personnes (H/F), libérées à l’essai, présentant un profil « medium risk » stabilisé.

L’objectif principal est de soutenir chaque personne dans un projet de resocialisation qu’elle puisse considérer comme sien et au travers duquel elle peut s’épanouir afin d’optimaliser sa réinsertion dans la société. Notre équipe conçoit la « resocialisation », la « réinsertion », comme un concept qui envisage une réinscription, aussi minime soit-elle, de la personne au sein de la société en lui permettant d’user à bon escient des différents systèmes d’appartenance qu’elle se constitue, des différentes instances qui composent son univers (social, médical, psychologique, juridique …) et des différentes compétences qu’elle aura pu (ré)acquérir au cours de son hospitalisation.

Les séjours sont d’une durée de 9 mois (renouvelable une fois) et comportent deux phases qui se succèdent : une phase d’autonomisation (gestion de la vie quotidienne et responsabilisation) et une phase de concrétisation du projet de réinsertion.

Public cible

Adulte (H/F) interné libéré à l’essai dont l’état psychique est stabilisé et répondant aux critères d’inclusion

Candidature

admissions.internement@chjt.be

Critères d’inclusion

  • Diagnostic primaire : troubles psychotiques, troubles de l’humeur, troubles anxieux, troubles mentaux liés à une affection médicale générale, troubles de la personnalité
  • Diagnostics de comorbidités : troubles liés à une substance

Critères d’exclusion

  • Handicap mental sévère avéré
  • Psychopathie/pas de trouble de la personnalité de type antisocial primaire
  • Problématique sexuelle primaire
  • Toxicomanie comme diagnostique primaire

Psychiatre

Dr Pierre TITECA (Chef de Service) : 02.735.01.60

L’unité de soins Les BAMBOUS

Descriptif du projet

L’unité Les Bambous accueille 14 personnes « double diagnostic » (DD) c’est-à-dire des patients présentant un handicap mental et un problème de santé mentale. Deux places sont réservées aux personnes (H/F) double diagnostic internées, libérées à l’essai.

Les Bambous offrent un dispositif thérapeutique spécifique et adapté d’une part au niveau intellectuel et développemental des patients et d’autre part à leur problème de santé mentale (psychose, trouble d’attachement, autisme…). L’élaboration thérapeutique vise aussi bien l’individuel que le collectif. Le projet thérapeutique a pour objectif d’apporter aux personnes un apaisement et de leur donner des outils pour se prêter sereinement à des interactions sociales et des relations affectives. Il s’articule autour de trois axes de travail : le quotidien, les ateliers et les espaces – temps transitionnels.

Dans le cadre du processus de candidature, l’équipe des Bambous se rend sur le lieu de vie de l’interné afin de réaliser un premier entretien.  Si celui-ci est concluant, une période d’essai de deux fois deux semaines (via les congés pénitentiaires) est programmée.

Public cible

Adulte (H/F) interné libéré à l’essai ayant un double diagnostic (maladie mentale et retard mental)

Candidature

admissions.lesbambous@chjt.be

Critères d’inclusion

Présence d’une déficience intellectuelle et/ou de l’autisme associés à des troubles du comportement qui peuvent être dysexécutifs ou a un problème de santé mentale comme définit par la COCOF et le KCE.  

Critères d’exclusion

  • Psychopathie,
  • Déviances sexuelles,
  • Handicap mental sévère et profond

Psychiatre

Dr Sevïn Koeckx (Cheffe de Service) : 02.735.01.60

L’unité de soins Eole

Descriptif du projet

Cette unité de 28 lits dispose de deux places pour accueillir spécifiquement des personnes (H/F) internées, libérées à l’essai au sein de leur domicile et qui traversent une situation clinique aiguë nécessitant une prise en charge pluridisciplinaire rapide et intensive. La durée d’intervention est d’un mois renouvelable 2 fois.

Elle accueille également des personnes (H/F) internées et libérées à l’essai dans une structure résidentielle du réseau de soins régulier, dans le cadre de séjour de « time out » pour une durée de 3 mois maximum.

Public cible

Adulte (H/F) interné libéré à l’essai et séjournant préalablement à domicile ou dans une structure de soins résidentielle du réseau de soins régulier.

Psychiatre

Dr Laoufi : 02.735.01.60

Site internet : www.chjt.be

Rue de la Luzerne, 11
1030 Bruxelles
02/735.01.60